seminaire-ete.jpg

Séminaire été 2021

L’énigme du cas…

 

Après un séminaire d’été consacré à l’introduction à la topologie dans la clinique (2019), un deuxième ouvert à une approche singulière de la passe (2020), une année de séminaire de questionnements sur le dispositif de la cure,  nous continuons à creuser le sillon et proposons de travailler sur le cas clinique. Partie prenante du dispositif, le travail du cas est trop souvent pris comme faire-valoir et illustration d’un point de théorie,  quand il ne se déverse pas dans une sorte de récit linéaire sans consistance. Nous aborderons le cas comme sas, va-et-vient, médiation entre l’action clinique et la réflexion qui l’accompagne. Ce travail d’après-coup vivifie le mouvement de la cure. Tenter de cerner l’énigme du cas, L’os de la cure (Jacques-Alain Miller), Le trait du cas (Claude Dumezil), le Knotenpunkt (point de nouage, Freud), prendre la mesure des fibrations, des fractales qui structurent à bas bruit le cas clinique, c’est partir de là où l’analyste se laisse toucher, corps présent, pour en dégager le point de nouage dans le transfert. 

 

Dispositif du séminaire d’été : aucune préparation n’est demandée. Chacun fait confiance à sa mémoire du cas. 6 participants sont tirés au sort. Chaque exposé fait l’objet d’une écoute attentive. Ensuite chaque participant fait retour de ce qu’a produit en lui l’exposé. En conclusion un troisième temps vise à dégager en collectif le point de structure qui éclaire le cas.  

 

Dates :
samedi 28 et dimanche 29 août 2021


Lieu :
dans les locaux de Psychasoc, 3 rue Urbain V, 34000 Montpellier. 

apsychanalyse@gmail.com

Places limitées.


Tarif :
60 € à l’ordre de l’@psychanalyse.