top of page
  • Photo du rédacteurAdmin

Serge DIDELET, Quatre discours

A l’instar de Lacan, Jean Oury disait que l’on ne parle qu’à partir d’une place. D’où la nécessité de s’interroger sur la place que l’on occupe dans le discours, comme autant de formes possibles de l’intersubjectivité, à un moment et une situation données.

Quatres discours (1)
.pdf
Download PDF • 263KB

85 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Jacques LACAN, La place de la psychanalyse dans la médecine

Cette place de la psychanalyse dans la médecine, je voudrais aujourd’hui la considérer du point de vue du médecin et du très rapide changement qui est en train de se produire dans ce que j’appelle

Jacques LACAN, L'ombilic du rêve est un trou.

C’est un trou, c’est quelque chose qui est la limite de l’analyse. Ça a évidemment quelque chose à faire avec le Réel, qui est un réel parfaitement dénommable d’une façon qui est de pur fait.

Commentaires


bottom of page