top of page
  • Photo du rédacteurAdmin

Jean-Bernard PATURET, Quelque chose en son fond résiste

Qu’advient-il lorsqu’on se prend à méditer sur l’actuel du monde “contemporain” ? Face à l’indifférence du politique..., aux existences indifférenciées... soumises aux chiffres... à la logique du management – mise en place d’une “langue commune” en vue d’un “projet commun d’entreprise” : privatisation-marchandisation-expertise, soumises aux dénis de responsabilités, à l'hégémonie accélérée de l'opinion, à l’exaspération et l’enflure de la starisation, à la démesure (cet Ubris des Anciens), à la fluidité des liens, à l’injonction à la toute-jouissance d’un consumérisme où “rien ne manque” (?...), au déni de mort...



Flyer-Paturet_bea8f662946e25adea5a3d12cb
.
Télécharger • 228KB

72 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Serge DIDELET, De la jouissance au désir.

Dans l’Antiquité, le désir était circonscrit au Discours du maître et il devait être conforme à la morale des dominants. C’est avec Freud au début du siècle dernier, que le désir a pu s’expri

Komentáře


bottom of page