• Admin

Jean-Bernard PATURET, Quelque chose en son fond résiste

Qu’advient-il lorsqu’on se prend à méditer sur l’actuel du monde “contemporain” ? Face à l’indifférence du politique..., aux existences indifférenciées... soumises aux chiffres... à la logique du management – mise en place d’une “langue commune” en vue d’un “projet commun d’entreprise” : privatisation-marchandisation-expertise, soumises aux dénis de responsabilités, à l'hégémonie accélérée de l'opinion, à l’exaspération et l’enflure de la starisation, à la démesure (cet Ubris des Anciens), à la fluidité des liens, à l’injonction à la toute-jouissance d’un consumérisme où “rien ne manque” (?...), au déni de mort...



Flyer-Paturet_bea8f662946e25adea5a3d12cb
.
Download • 228KB

5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Serge DIDELET, Quatre discours

A l’instar de Lacan, Jean Oury disait que l’on ne parle qu’à partir d’une place. D’où la nécessité de s’interroger sur la place que l’on occupe dans le discours, comme autant de formes possibles de l’

Marie-Jean SAURET, Présence et corps...

« Dans tous les cas, il est sûr que la présence du psychanalyste doit mobiliser autre chose et plus que celle du corps des protagonistes »[1]. Ce titre-argument a pour objectif de sortir de l’oppositi