Séminaire d’été 2020 de l’association l’@psychanalyse

Vendredi 28 et samedi 29 août

 

« Dis, qu’as-tu-fait, toi, de ton analyse ? »

 

 

Photo de Bernard Montaclair « La porte arc-en-ciel »

 

                                                      « Dis, qu’as-tu fait, toi que voilà,
                                                      De ta jeunesse ? » Verlaine, Sagesse, 1881.

 

Le dispositif de la passe inventé par Jacques Lacan fut présenté dans sa « Proposition du 9 octobre 1967 sur le psychanalyste de l’École ». L’objectif annoncé était d’éclairer le passage à l’analyste et d’inaugurer un mode nouveau de transmission de la psychanalyse. 11 ans plus tard, à Deauville, le constat est amer : « Bien entendu c’est un échec complet… La seule chose importante, c’est le passant, et le passant, c’est la question que je pose, à savoir qu’est-ce qui peut venir dans la boule de quelqu’un pour s’autoriser d’être analyste ? » La plupart des dispositifs de passe qui fonctionnent tournent à la commission de garantie, où le passant doit faire la preuve qu’il a bien digéré les mots de la tribu. Témoignage d’une allégeance et d’une servitude volontaire. Là le travail du transfert investi dans la cure se pervertit en transfert à une école, une association et non, comme le suggère Lacan, à un transfert de travail, où chacun y est seul, mais pas tout seul à être seul.

 

Il s’agira donc de repartir de ce ratage pour en frayer des voies nouvelles. Et d’inventer une passe en acte. A la manière de Verlaine : « Dis qu’as-tu fait, toi que voilà, de … ton analyse » ?

Un petit groupe se réunira aux derniers ors de l’été selon un dispositif minimum. Chacun présentera un travail écrit à partager et discuter, à sa façon, selon son style, sur une thématique qui lui convient. Il y a lieu de faire valoir que là aussi, au même titre que l’analyste, le passant ne s’autorise que de lui-même et de quelques autres. 

 

Groupe limité à 12 participants. Le séminaire est ouvert en priorité aux membres de l’association, mais peut accueillir aussi tout participant intéressé par la démarche.

Inscriptions :

Chèque de 50 € à l’@psychanalyse

3 Rue Urbain V, 34000 MONTPELLIER

Mail : apsychanalyse@gmail.com

© 2019/2020 par L'@psychanalyse

  • Facebook Social Icon